Demande d’une commission d’enquête au parlement fédéral.

Chambre des représentants
rue de Louvain 13
1080 Bruxelles

Le Palais de la Nation à Bruxelles. Ce bâtiment héberge le parlement fédéral belge © Zenoala.

Madame la Députée,
Monsieur le Député,

En tant que citoyen(ne) belge et qu’ami(e) des animaux, je fais appel à vous afin que vous
déposiez une proposition d’enquête parlementaire devant la Chambre des représentants sur la validité du « modèle animal » pour la recherche biomédicale et la toxicologie humaines ainsi que sur le rapport coût/bénéfice de la recherche fondamentale impliquant l’utilisation d’animaux.
On sait que la « recherche fondamentale » (c.a.d. de la pure curiosité scientifique déguisée en «recherche appliquée » destinée soi-disant à étudier les maladies humaines) représente 90 % des recherches universitaires utilisant des animaux.
Indépendamment des maltraitances subies par les animaux dans les laboratoires mises à jour encore récemment, de nombreux scientifiques remettent en cause l’expérimentation animale qu’ils considèrent comme une source d’erreur mettant en danger la santé humaine.

L’enquête que je sollicite auprès de vous viserait à rassembler des experts scientifiques des deux tendances (défenseurs et/ou utilisateurs des méthodes alternatives et expérimentateurs sur animaux ou partisans de l’expérimentation animale) pour débattre de ce sujet, de façon vraiment approfondie. Ses conclusions devraient aboutir à des recommandations pour faire évoluer les lois qui exigent encore la pratique d’essais sur des animaux.

Je vous demande donc de soutenir la mise en place d’une commission d’enquête parlementaire qui étudierait la validité de l’animal en tant que modèle prédictif pour l’homme.
En vous remerciant pour l’intérêt que vous porterez à ma demande, je vous prie d’agréer, Madame la Députée, Monsieur le Député, mes salutations distinguées.


Demande d'une commission d'enquête (flamand) LETTRE CORRIGEE

Download de pdf-brief (HIER)


Annexe : 1

Ma demande s’appuie notamment sur les points suivants :

    1. L’expérimentation animale représente un des plus grands malaises dans l’opinion publique (68% des citoyens européens seraient opposés à la recherche utilisant des animaux pour mieux comprendre le fonctionnement du vivant, selon un des plus grands sondages à ce propos commandé par la Commission européenne (1) ; ce chiffre atteint quasiment 100% quand il s’agit en particulier de l’utilisation de primates (2)).
    2. Aucune espèce animale n’étant un modèle biologique fiable pour une autre, il s’avère que le « modèle animal » n’est pas prédictif pour l’homme (3 – 10).
    3. Des critiques de plus en plus nombreuses émergent au sein de la communauté scientifique quant à la pertinence du « modèle animal » et à son application à la santé humaine (11- 15).
    4. La majorité (environ 80%) des études menées en recherche fondamentale (définition ci-dessous) et préclinique (visant à mettre à développer de nouveaux médicaments pour l’homme) n’est pas reproductible, c’est-à-dire qu’une autre équipe de chercheurs (voire, parfois, la même équipe !) ne parvient pas à obtenir le même résultat que lors de la même expérience réalisée une fois précédente (16-18). Il s’avère également que dans les universités pratiquant l’expérimentation animale, la recherche fondamentale représente jusqu’à 90 % de l’ensemble des études menées sur des animaux.  Définition : La recherche fondamentale consiste en des travaux expérimentaux ou théoriques principalement en vue d’acquérir de nouvelles connaissances sur les fondements des phénomènes et des faits observables, sans envisager une application ou une utilisation particulière (19). Toutefois les chercheurs vont souvent labelliser leur étude fondamentale comme ayant une application à l’homme afin de justifier leurs demandes de subventions (20).
    5. Alors que la directive européenne 2010/63/EU relative à la protection des animaux utilisés à des fins scientifiques encourage le recours aux « méthodes alternatives » afin de réduire et de remplacer l’utilisation de ces animaux, cette recommandation n’est pas reflétée dans les budgets consacrés à ces méthodes.
    6. La composition des comités d’éthique censés valider les études sur animaux n’est pas neutre et est en majorité composée de chercheurs sur animaux appartenant aux laboratoires de recherche qu’ils sont chargés de contrôler. Les représentants des associations de protection animale n’y sont pas représentés (s’ils veulent en faire partie, ils doivent en faire la demande aux universités où se pratiquent les tests sur animaux ; comment imaginer que ces universités puissent les engager dans les commissions d’éthique).
    7. Où sont les preuves en termes de rapport coût/bénéfice (souffrance animale versus progrès médical humain) que l’expérimentation animale (et principalement en matière de recherche fondamentale) est positive ? Bien au contraire, les études approfondies (revues de synthèse) démontrent que l’efficacité de ce genre de recherche animale est dérisoire (0,004% en l’occurrence) (21 – 25).
      1. http://ec.europa.eu/environment/chemicals/lab_animals/pdf/results_citizens.pdf (voir question 22)
      2. http://www.mesopinions.com/sondage-resultats/sante/trouvez-acceptable-experimenter-primates-mieux-comprendre/4211
      3. http://antidote-europe.org/modeles-animaux-ont-ils-valeur-predictive/
      4. http://antidote-europe.org/aysha-akhtar-recherche-animale/
      5. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18186670
      6. http://www.medsci.org/v10p0206.htm
      7. http://www.lemonde.fr/sciences/article/2015/05/19/la-guerre-du-modele-animal-n-aura-pas-lieu_4636423_1650684.html
      8. http://www.aaas.org/sites/default/files/Hertzberg-Souris.pdf
      9. http://www.futuremedicine.com/doi/pdf/10.2217/pme.11.89
      10. Animal Models in Light of Evolution (2009). Shanks, N. & Greek, R. Brown Walker Press, Boca Raton
      11. Seok, J., et al. (2014). Genomic responses in mouse models poorly mimic human inflammatory diseases. Proc Natl Acad Sci U S A 110(9):3507-12.
      12. Mestas, J. & Hughes, C. C. (2004). Of mice and not men : differences between mouse and human immunology. J Immunol172(5):2731-8.
      13. Yue, F. et al. (2014). A comparative encyclopedia of DNA elements in the mouse genome.
      14. http://www.bmj.com/content/348/bmj.g3719
      15. http://www.bmj.com/content/348/bmj.g3387
      16. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25552691
      17. http://antidote-europe.org/recherche-biomedicale-beaucoup-de-gaspillage/
      18. http://journals.plos.org/plosmedicine/article?id=10.1371/journal.pmed.0020124
      19. https://fr.wikipedia.org/wiki/Recherche_fondamentale
      20. http://www.opposingviews.com/i/basic-science-using-animals-ii
      21. http://antidote-europe.org/justifier-utilisation-animaux-sentients-recherche-fondamentale/
      22. Grant J, Green L, Mason B. Basic research and health: a reassessment of the scientific basis for the support of biomedical science. Research Evaluation. 2003;12:217–224.
      23. Contopoulos-Ioannidis DG, Ntzani E, Ioannidis JP. Translation of highly promising basic science research into clinical applications. Am J Med. 2003;114:477–484.
      24. Lost in clinical translation. Nat Med. 2004;10:879.
      25. Crowley WF Jr. Translation of basic research into useful treatments: how often does it occur? Am J Med. 2003;114:503–505.

Demande d’une commission d’enquête au parlement fédéral.

Chambre des représentants

**your signature**

163 signatures = 33% de l’objectif
0
500

Partagez ça avec vos amis:

   


Attention de bien vérifiez votre courrier indésirable, celui-ci n’est pas un indésirable !


Dernières signatures
163 virgile G. MENTON Juil 20, 2018
162 on Antonio C. Florennes, Namur 5620 Belgique Merci d'intégrer le bien-être animal dans votre action social et politique. Avec respect pour votre travail, Bien a Vous Mai 15, 2018
161 on Christine J. Mai 11, 2018
160 on Dominique B. Gosselies, Hainaut 6041 Belgique Mai 03, 2018
159 on Chantal H. Charleroi 6000 Belgique Mai 03, 2018
158 on Cathy C. Paris 75020 France Avr 30, 2018
157 on Virginie v. etterbeek, 10 1040 Belgique Avr 28, 2018
156 on Roselyne P. Frameries 7080 Belgique Avr 26, 2018
155 on Gaetan H. Avr 25, 2018
154 on Katerina R. Renaix, Flandre 9600 Belgium Arrêter cette cruauté envers les animaux Avr 24, 2018


Chers Amis et Amies,
Nous vous invitons à imprimer et à signer la pétition ci-dessus destinée au député ou à la députée de votre choix que vous pouvez choisir dans la liste jointe.
Merci de compléter la lettre à l’endroit où il est mentionné :
A l’attention de ….. (en mentionnant les nom et prénom du ou de la député(e) choisi(e))
N’oubliez pas de mentionner votre nom et votre adresse au bas de la lettre.
Envoyez la lettre sous enveloppe par la poste (elle aura plus d’impact)
Cette lettre-pétition demande l’ouverture d’une commission d’enquête sur la validité du « modèle animal ».
Merci pour votre collaboration.
S.E.A. – Suppression des Expériences sur l’Animal asbl
www.stop-vivisection.be
0497/62.00.89

La pétition en téléchargement (demande d’une commission d’enquête au parlement fédéral)

Lien des Députés actuels – 150 membres


 

Liste d’adresse PDF :

Une pensée sur “Demande d’une commission d’enquête au parlement fédéral.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signez la pétition

UNE SOI-DISANT GRANDE DECOUVERTE A L’ULB. Encore une expérience qui engendre des souffrances pour les animaux et qui n’apportera rien à l’êt

111 signatures = 22% de l’objectif

0
500

ALBAN DE KERCHOVE ULB

Monsieur Alban De Kerchove,

**your signature**

Partagez ça avec vos amis:

Signez la pétition

HONTEUX ! : S.E.A. dénonce les pressions exercées sur le Ministre du Bien-être animal Carlo Di Antonio par les expérimentateurs sur animaux

171 signatures = 34% de l’objectif

0
500

HONTEUX ! : S.E.A. dénonce les pressions exercées sur le Ministre du Bien-être animal Carlo Di Antonio par les expérimentateurs sur animaux

Monsieur le Ministre du Bien-être animal Carlo DI ANTONIO

**your signature**

Partagez ça avec vos amis:

Demande d’une commission d’enquête au parlement fédéral.

En tant que citoyen(ne) belge et qu'ami(e) des animaux, je fais appel à vous afin que vous déposiez une proposition d'enquête parlementaire

163 signatures = 33% de l’objectif

0
500

Demande d’une commission d’enquête au parlement fédéral.

Chambre des représentants

**your signature**

Partagez ça avec vos amis:

Signez la pétition

Pétition, exportations de moutons vivants d’Australie vers le Moyen-Orient

114 signatures = 23% de l’objectif

0
500

Exportations de moutons vivants d'Australie vers le Moyen-Orient.

Monsieur l\'Ambassadeur,

**your signature**

Partagez ça avec vos amis:

Signez la pétition.

Lettre au fonds Léon Frédéricq qui attribue l’argent des généreux donateurs à l’expérimentation animale

131 signatures = 66% de l’objectif

0
200

Lettre au fonds Léon Frédéricq qui attribue l'argent des généreux donateurs à l'expérimentation animale

Madame Caroline MAZY, Monsieur Quentin Boniver.

**your signature**

Partagez ça avec vos amis:

Pétition destinée au Télévie

Ce sont des expérimentateurs sur animaux qui sont ainsi financés et donc que des souris, des rats, des poissons, des moutons, des truies,...

658 signatures = 44% de l’objectif

0
1500

Pétition destinée au Télévie

Mesdames, Messieurs,

**your signature**

Partagez ça avec vos amis:

Vous pouvez aider les animaux en aidant S.E.A. à lutter contre la maltraitance animale dans les laboratoires d’expérimentation.
Vous pouvez faire un don de 5 €, 10 €, 15 € sur le compte S.E.A. BE59 0682 0310 8226, rue des Cotillages 90, 4000 LIEGE
A partir de 15 €, vous devenez membre de S.E.A. et vous recevrez notre trimestriel pendant un an.
Tout don sera utilisé uniquement pour les animaux!
%d blogueurs aiment cette page :