Pétition, exportations de moutons vivants d’Australie vers le Moyen-Orient


Les images ont été capturées par un membre d’équipage concerné, désormais dénonciateur, et toutes les preuves ont été fournies aux autorités compétentes des États et du gouvernement fédéral.

Les preuves documentées à travers cinq expéditions de moutons de routine vers le Moyen-Orient ont révélé la souffrance systémique des animaux et les violations généralisées de la réglementation australienne, des lois de l’État et des normes internationales.

Les images ont été capturées par un membre d’équipage concerné, désormais dénonciateur, et toutes les preuves ont été fournies aux autorités compétentes des États et du gouvernement fédéral.



Ce lundi 9 avril, le Awassi Express, un cargo battant pavillon panaméen, qui devait relier le Proche-Orient (vraisemblablement le Qatar et le Koweït) depuis Fremantle en Australie-Occidentale, a été

immobilisé avant son appareillage. Ce bateau devait transporter 50.000 moutons mais suite aux dénonciations de Animals Australia, une association de protection animale, le terrible voyage n’a pas eu
lieu.
En effet, suite à la diffusion d’une vidéo filmée par Animals Australia, montrant les conditions déplorables de transport des animaux par ce cargo lors de précédents voyages (le film ayant été tourné lors de
voyages successifs), une inspection a eu lieu et a mené à son immobilisation.
Ces animaux étaient entassés sur les dix niveaux du bateau et contraints de rester debout durant trois semaines par une chaleur accablante. Selon l’auteur du film, un diplômé de l’Académie de marine du Pakistan, les agneaux nés pendant le trajet mouraient et étaient jetés par-dessus bord alors que, selon la réglementation en vigueur, les femelles gestantes ne doivent pas être exportées.
Ce film montrant les bêtes entassées dans des enclos, agonisant dans leur excréments et peinant à respirer dans des réduits mal ventilés et trop chauds a indigné les défenseurs des animaux bien au-delà
des frontières australiennes.
Ici, en Belgique, comme dans bien d’autres pays je pense, nous sommes profondément choqués par une telle cruauté envers les animaux. Nous savons, par ailleurs, que les conditions déplorables de transport du bétail dans votre pays sont régulièrement dénoncées et que rien n’est fait pour améliorer la situation. En témoigne ce nouveau scandale.

Sachez en tout cas que je ne mettrai jamais les pieds dans un pays qui tolère de telles maltraitances et que les nombreux amis des animaux
que je connais feront de même.
Nous vous demandons de faire part de notre indignation à votre gouvernement quant aux faits qui viennent d’être mis à jour en ce qui concerne le transport de moutons, de brebis et d’agneaux à
destination du Proche-Orient.

N’est-il pas temps de stopper le transport d’animaux vivants à destination de pays lointains, qui plus est dans de telles conditions ? L’image de votre pays ne peut qu’être salie par de telles pratiques.


[emailpetition id= »11″ width= »100% » class = « aligncenter »]

Attention de bien vérifiez votre courrier indésirable, celui-ci n’est pas un indésirable !

[signaturelist id= »11″]


Voir aussi la pétition sur


Ami(e)s, Camerades
Veuillez trouver ci-dessous copie de la lettre:

[pdf-embedder url= »http://stop-vivisection.be/wp-content/uploads/2018/04/lettre-pétition-ambassade-dAustralie.pdf » title= »lettre pétition ambassade d’Australie »]

Lettre en téléchargement [ICI]


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *