Peste porcine: 4.000 morts de trop

Dans le système de production actuel, « la seule règle est de protéger le marché. Dans cet esprit, les animaux déjà relégués à l’état de choses sont sacrifiés sans autre forme de procès », dénonce Yvan Beck, vétérinaire et Président de Planète Vie.

Le Soir

 3,181 total views,  6 views today

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez aider les animaux en aidant S.E.A. à lutter contre la maltraitance animale dans les laboratoires d’expérimentation.
Vous pouvez faire un don de 5 €, 10 €, 15 € sur le compte S.E.A. BE59 0682 0310 8226, rue des Cotillages 90, 4000 LIEGE
A partir de 15 €, vous devenez membre de S.E.A. et vous recevrez notre trimestriel pendant un an.
Tout don sera utilisé uniquement pour les animaux!









%d blogueurs aiment cette page :