Sauvetages de poules pondeuses – Relayez l’action de S.E.A.

Une amie, Marie-Christine qui héberge des poules en attendant leur adoption
en été au soleil à peine sauvées d’un élevage industriel

Depuis de nombreuses années, l’asbl S.E.A. – Suppression des Expériences sur l’Animal se rend dans les élevages industriels de Flandre et de Wallonie pour y récupérer des poules pondeuses réformées et ainsi les sauver de l’abattoir. Ces poules peuvent ainsi finir une vie heureuse dans un jardin ou un pré.

Lorsqu’un élevage se vide (cela peut être dans différentes provinces de Belgique) nous faisons appel aux amis des animaux. Si vous souhaitez adopter quelques poules ou vous regrouper avec des voisins pour aller en chercher un plus grand nombre à l’élevage et ainsi leur éviter l’abattoir, contactez notre association.

S.E.A.-Suppression des Expériences sur l’Animal au 0497/62 00 89 ou au 0476 74 77 54 ou au 0493/50 91 15.

Nous vous donnerons toutes les indications pour contacter le fermier et aller chercher les poules dont vous ferez ainsi le bonheur.

Ces poules doivent bien sûr être prises en charge jusqu’à la fin de leur vie et être traitées avec respect et douceur.

Comme il n’y a pas en permanence des possibilités de sauvetage, nous vous conseillons également d’aller voir sur notre facebook suppression des expériences sur l’animal où les sauvetages sont annoncés.

Solange T’KINT
Administratrice de S.E.A.
0497/62 00 89



 

 3,145 total views,  1 views today

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez aider les animaux en aidant S.E.A. à lutter contre la maltraitance animale dans les laboratoires d’expérimentation.
Vous pouvez faire un don de 5 €, 10 €, 15 € sur le compte S.E.A. BE59 0682 0310 8226, rue des Cotillages 90, 4000 LIEGE
A partir de 15 €, vous devenez membre de S.E.A. et vous recevrez notre trimestriel pendant un an.
Tout don sera utilisé uniquement pour les animaux!









%d blogueurs aiment cette page :