36 beagles destinés à être tués après avoir subi des tests scientifiques

Des dizaines de beagles risquent d’être tués après avoir subi des tests chimiques dans un laboratoire du Michigan, dans le nord-est des États-Unis.

Les chiens seront abattus pour que leurs organes puissent être examinés en juillet, dans le cadre d’un test sur un fongicide que les chiens ont reçu pendant un an, selon une enquête de la Société protectrice des animaux des États-Unis (Humane Society of the United States).

La Société protectrice des animaux prévoit que certains chiens ayant reçu la dose élevée du test pourraient mourir avant juillet. L’entreprise qui a effectué les tests a dit à la Société protectrice des animaux des États-Unis et Société protectrice des animaux Internationale que les tests utilisant des chiens étaient nécessaires pour satisfaire à une exigence réglementaire brésilienne.

https://m.epochtimes.fr/36-beagles-destines-a-etre-tues-apres-subi-tests-scientifiques-759536.html

Il est temps d’agir, signez la pétition de S.E.A. Suppression des Expériences sur l’Animal asbl :

Demande d’une commission d’enquête au parlement fédéral.

[wpedon id= »2635″]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *