Exigez du PS le vote pour l’étourdissement lors de l’abattage rituel à Bruxelles – Merci de signer la lettre-pétition adressée aux ministres et aux parlementaires PS.

Merci de signer la lettre adressée aux ministres et aux parlementaires PS à Bruxelles. En voici le contenu :

Les personnes qui s’opposent aux souffrances inutilement imposées aux animaux sont de plus en plus nombreuses, en Belgique comme en Europe. L’abattage rituel est, à ce propos, particulièrement choquant. Il est en effet interpellant que l’on puisse encore, à notre époque, égorger des bêtes et les vider de leur sang alors qu’elles en sont conscientes.
En 2019, la Wallonie et la Flandre ont adopté un décret qui impose l’étourdissement lors de l’abattage rituel. En Région bruxelloise, jusqu’à présent, rien n’a été fait! Or, la Cour de justice de l’Union européenne et la Cour constitutionnelle belge viennent de statuer en faveur d’un étourdissement préalable des animaux lors de leur abattage rituel. Rien ne justifie donc que les animaux continuent à être mis à mort dans d’atroces souffrances, comme c’est le cas à Bruxelles.
Il semblerait que le PS, qui avait pourtant voté en faveur de l’étourdissement en Wallonie, n’ait pas la même position quand il s’agit de l’imposer à Bruxelles. Le PS préfèrerait-il imposer de grandes souffrances aux animaux par souci électoraliste? C’est la question que je me pose.

Il est plus que temps d’imposer l’étourdissement préalable à la mise à mort lors de l’abattage rituel. C’est ce qui a été fait en Wallonie et en Flandre.
Sachez que la position de votre parti influencera mon vote mais aussi celui de nombreux citoyens lors des élections à venir.

PS : Refus de l'étourdissement lors de l'abattage rituel

Merci de transmettre ce courrier à :
Monsieur le Ministre-Président,
Mesdames et Messieurs les Députés du parti socialiste à Bruxelles,

Les personnes qui s'opposent aux souffrances inutilement imposées aux animaux sont de plus en plus nombreuses, en Belgique comme en Europe. L'abattage rituel est, à ce propos, particulièrement choquant. Il est en effet interpellant que l'on puisse encore, à notre époque, égorger des bêtes et les vider de leur sang alors qu'elles en sont conscientes.
En 2019, la Wallonie et la Flandre ont adopté un décret qui impose l'étourdissement lors de l'abattage rituel. En Région bruxelloise, jusqu’à présent, rien n'a été fait! Or, la Cour de justice de l’Union européenne et la Cour constitutionnelle belge viennent de statuer en faveur d’un étourdissement préalable des animaux lors de leur abattage rituel. Rien ne justifie donc que les animaux continuent à être mis à mort dans d’atroces souffrances, comme c’est le cas à Bruxelles.
Il semblerait que le PS, qui avait pourtant voté en faveur de l'étourdissement en Wallonie, n'ait pas la même position quand il s'agit de l'imposer à Bruxelles. Les animaux souffriraient-ils moins à Bruxelles ou le PS préfère-t-il imposer de grandes souffrances aux animaux par souci électoraliste? C'est la question que je me pose.
Il est plus que temps d'imposer l'étourdissement préalable à la mise à mort lors de l’abattage rituel. C'est ce qui a été fait en Wallonie et en Flandre.
Sachez que la position de votre parti influencera mon vote mais aussi celui de nombreux citoyens lors des élections à venir.

%%votre signature%%

14 signatures

Partager avec vos amis:

   

 406 total views,  4 views today

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez aider les animaux en aidant S.E.A. à lutter contre la maltraitance animale dans les laboratoires d’expérimentation.
Vous pouvez faire un don de 5 €, 10 €, 15 € sur le compte S.E.A. BE59 0682 0310 8226, rue des Cotillages 90, 4000 LIEGE
A partir de 15 €, vous devenez membre de S.E.A. et vous recevrez notre trimestriel pendant un an.
Tout don sera utilisé uniquement pour les animaux!









%d blogueurs aiment cette page :