La souffrance des animaux

Chaque année 650.000 animaux meurent dans les laboratoires belges, 12 millions dans les laboratoires européens, 400 millions dans le monde.

Ces tests sont réalisés dans des domaines tels que la recherche médicale, la psychologie, l’industrie pharmaceutique, l’industrie chimique, l’armement, le tabac; sur des singes, des chiens, des chats, des rongeurs, des oiseaux, des poissons et bien d’autres espèces.

Les souffrances endurées par ces animaux sont intolérables:

« Vous ne pouvez imaginer combien les lapins crient lorsqu’un produit irritant est appliqué sur leurs yeux. Je l’ai vécu une fois et je ne L’oublierai jamais de ma vie. »

DE WEVER, chercheur belge.

« On devait disséquer des animaux vivants et quand on les fendait, ils criaient et le professeur de médecine ou de biologie nous disait.’ « N’ayez pas peur, c’est un réflexe ( .. .). Quand votre vélo grince, est-ce qu’il souffre ?» Cette représentation d’un animal-machine ( .. .) permettait de faire accomplir des actes d’une très grande cruauté par des gens qui n’étaient pourtant pas des sadiques. »

B. CYRULNIK, neuro-psychiatre et éthologue.

Un « chercheur» en psychiatrie génétique à l’INSERM a étudié la dépression en évaluant le niveau de stress de souris quand on les pend par la queue ou quand on les plonge dans un bocal rempli d’eau.

Sciences, enjeux, santé, n° 59, décembre 2010, p. 5.

Une pensée sur “La souffrance des animaux

  • 10 octobre 2017 à 14 h 57 min
    Permalink

    Monsieur vous dites,

    « On devait disséquer des animaux vivants et quand on les fendait, ils criaient et le professeur de médecine ou de biologie nous disait.’ « N’ayez pas peur, c’est un réflexe ( .. .). Quand votre vélo grince, est-ce qu’il souffre ?» Cette représentation d’un animal-machine ( .. .) permettait de faire accomplir des actes d’une très grande cruauté par des gens qui n’étaient pourtant pas des sadiques. »

    Ceci est faux si il criaient, c’est qu’il souffraient réellement, sans imaginer leur douleur. Votre histoire de vélo qui grince date pas d’aujourd’hui, depuis le début de la vivisection on dit que les animaux ne souffrent pas, on dit que ce n’est pas de la souffrance, c’est une sorte de réflexe, comme votre vélo qui grince.

    Mais tout cela est de la bêtise humaine, c’est fait pour pousser le jeune expérimentateur à accomplir son massacre, on traite l’animal de meuble, pour faire cet acte de découpe des plus grandes cruautés d’un animal vivant en deux sans s’en rendre compte.

    Les expérimentateurs animaux sont devenus des machines. C’est clair que les expérimentateurs d’animaux sont devenus des sadiques, mais n’on pas l’air de s’en rendre compte. Quel homme normalement constitué pourrait faire se genre de chose sans avoir l’esprit dérangé ?

    Les animaux sont des êtres vivants capable de souffrir énormément, en fendant les animaux en deux il est évidement qu’ils souffrent comme le ferrait un homme.

    L’acte est fait par des vivictionnaire, déconnecter de la réalité minimisant l’ acte inimaginables.

    Monsieur je vous adjoints d’arrêter ces cruautés sans noms, de plus plusieurs scientifiques
    disent que la vivisection ne fonctionne pas, l’animal et l’homme sont différents.

    On ne peux cautionner une telle cruauté.

    Monsieur MOAL Gérald

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Demande d’une commission d’enquête au parlement fédéral.

En tant que citoyen(ne) belge et qu'ami(e) des animaux, je fais appel à vous afin que vous déposiez une proposition d'enquête parlementaire

162 signatures = 65% de l’objectif

0
250

Demande d’une commission d’enquête au parlement fédéral.

Chambre des représentants

**your signature**

Partagez ça avec vos amis:

Signez la pétition

Pétition, exportations de moutons vivants d’Australie vers le Moyen-Orient

104 signatures = 52% de l’objectif

0
200

Exportations de moutons vivants d'Australie vers le Moyen-Orient.

Monsieur l\'Ambassadeur,

**your signature**

Partagez ça avec vos amis:

Signez la pétition.

Lettre au fonds Léon Frédéricq qui attribue l’argent des généreux donateurs à l’expérimentation animale

128 signatures = 64% de l’objectif

0
200

Lettre au fonds Léon Frédéricq qui attribue l'argent des généreux donateurs à l'expérimentation animale

Madame Caroline MAZY, Monsieur Quentin Boniver.

**your signature**

Partagez ça avec vos amis:

Pétition destinée au Télévie

Ce sont des expérimentateurs sur animaux qui sont ainsi financés et donc que des souris, des rats, des poissons, des moutons, des truies,...

653 signatures = 82% de l’objectif

0
800

Pétition destinée au Télévie

Mesdames, Messieurs,

**your signature**

Partagez ça avec vos amis:

S.E.A. organise des séances d’information sur le sort des animaux de laboratoire. Celles-ci sont destinées soit au primaire, soit au secondaire. Contactez-nous au 0497 62 00 89
MERCI DE PARTAGER Les enfants d’aujourd’hui seront les adultes de demain! : http://stop-vivisection.be/index.php/2017/11/27/informations-dans-les-ecoles/

%d blogueurs aiment cette page :